Même pas peur : des livres et leurs adaptations à (re)découvrir pour Halloween

Halloween livres
© Pixabay

Halloween approche. Que lire ? Que regarder ? Voici quelques recommandations pour vous procurer à coup sûr des frissons d'horreur et de plaisir. 

Une exposition dédiée aux vampires à la Cinémathèque

Catalogue exposition vampires

Catalogue de l'exposition "Vampires", Cinémathèque française

S'il y a une figure qui incarne la terreur par excellence, c'est bien le vampire. Ces effrayantes créatures vous fascinent ? Alors nous vous conseillons de courir à la Cinémathèque française où se déroule l’exposition « De Dracula à Buffy » et qui diffuse à gogo des films traitant de vampires.

Salem : quand Stephen King revisite le mythe de Dracula...

Salem Stephen King

Âmes sensibles, s'abstenir... Pour faire une nuit blanche à coup sûr à l'occasion d'halloween, plongez-vous donc dans Salem (1985), petit pavé de 800 pages et pastiche de Dracula de Bram Stocker. Un jeune auteur revient dans sa ville natale et y découvre un mystérieux individu arrivé d’Europe. Depuis son arrivée, tous les habitants se transforment subitement en vampires ...

Entretien avec un vampire : le bestseller d'Anne Rice à (re)lire ou (re)voir

Entretien avec un vampire anne rice

Anne Rice fait elle aussi partie des auteurs qui reprendront à leur compte le mythe sanglant de Dracula pour le revisiter. En 1972, sa fille de 5 ans meurt d'une leucémie. Ce drame la fit réfléchir sur l’immortalité. Elle publie en 1976 Entretien avec un vampire qui est le premier tome d’une série intitulée Chroniques des vampires. Cette série popularise  le mythe du vampire romantique et lui offre le succès. Anne Rice fait du vampire un prédateur moderne, un séducteur ténébreux, Français, pétri de doutes, de remords, de séduction et bien entendu un immortel. Sa fille décédée, Michèle, l’inspire pour le personnage de Claudia, l’enfant vampire qui devient femme sans quitter son corps d’enfant. 

Entretien avec un vampire film

Le roman a été  adapté au cinéma de manière très moderne en 1994 par Neil Jordan avec pour interprètes Tom Cruise et Brad Pitt dans les rôles titres. Le rôle du journaliste avait été attribué à l’acteur River Phoenix, malheureusement décédé en 1993. C’est Christian Slater qui le remplace au pied levé. Le film est d’ailleurs dédié au comédien défunt. 

Cette adaptation fut un énorme succès et gagna de nombreuses récompenses. Cela a relancé même les ventes du roman qui s’est retrouvé parmi les best-sellers.

Au départ, Anne Rice n’était pas d’accord avec le choix de Tom Cruise en Lestat, mais une fois la version finale elle ira jusqu’à dépenser 7740$ pour une double page dans Daily Variety où elle salue la performance de l’acteur et s’excuse d’avoir douté de lui.

Ça : de la bonne et pure angoisse version Stephen King 

Ca stephen king

Si vous n'êtes pas adepte des vampires mais que vous souhaitez tout de même hurler de peur, il vous suffit de plonger dans les récits de Stephen King. Que diriez-vous de Ça (It) (1986) ? Il s’agit d’un des romans de Stephen King les plus effrayants, les plus maîtrisés, les plus populaires du romancier américain. Un véritable pavé de plus de mille pages où l'on oscille de l’enquête policière au fantastique, du drame psychologique à l’horreur. Le roman est resté 35 semaines en top du classement des best-sellers de New-York Times à sa sortie.

Avec la figure du clown meurtrier Grippe-Sou qui avale les enfants dans les égouts de la ville de Derry tous les vingt-sept ans, Ça ne traite pas uniquement du clown : Ça est aussi un roman sur la fin de l’enfance, avec un regard cruel sur le monde des adultes qui restent impuissants face à leurs enfants.

Un groupe d’adolescents, le «Club des ratés », fait le serment de se confronter à ce croque-mitaine, Ça, à l’âge adulte. L’histoire alterne entre 1957-1958 puis 1984-1985. Ils sont les seuls à se mobiliser et à réagir face aux crimes et à l’immobilisme des adultes.

Stephen King a écrit ce roman pour clore ses romans dits « d’horreur ». N’oublions pas  non plus que le ça est un terme freudien qui exprime les pulsions qui sont refoulés dans l’inconscient... : Ça se nourrit des peurs les plus profondes de chacun. Et le petit groupe de jeunes sera le seul à se révolter contre Ça en voulant l’exterminer de leur vie et de leur ville.

L’auteur a révélé que dans Ça, il parle de ses dépendances et addictions de l’époque. Symboliquement, King nourrit lui-même le monstre qui le détruisait par la drogue (Ça avale les enfants dans les égouts comme King avalait la drogue). Est-ce pour cela que cette figure du clown est considérée comme l’une de ses plus terribles incarnations du mal ?

Ca film chapitre 2

Trois tomes à lire, plus de mille pages à savourer... et pour ceux qui préfèrent les adaptations, il y a l'embarras du choix : Tommy Lee Wallace en fit un téléfilm en deux parties en 1990, Andy Muschietti transposa le premier volet en 1991, puis il en fit une nouvelle adaptation en 2017. Enfin, Ça : Chapitre 2  est sorti sur les écrans en septembre dernier.

 

Un Monde Littéraire espère vous avoir donné envie de dévorer à pleines dents romans, films et expos. Joyeux halloween à tous et gare aux sorts des petits monstres (pensez aux bonbons) ! 

 

Pour aller plus loin... 

> 10 polars à lire absolument

> Ces classiques de la littérature qui ont fait scandale