16 livres à lire absolument selon Ernest Hemingway

Ernest Hemingway
© Portrait d'Hemingway - Picture Post/Hulton Archive/Getty Images

En avril 1934, un jeune écrivain et journaliste de vingt-deux ans nommé Arnold Samuelson se rend au domicile d'Ernest Hemingway (Key West, en Floride) pour exprimer son admiration et récolter quelques conseils. D'abord méfiant, l'auteur de L'Adieu aux armes mit quelque temps avant d'ouvrir sa porte à l'inconnu, mais ce temps ne fut pas perdu pour l'écrivain en herbe puisqu'il fut accueilli le lendemain dans l'atelier d'Hemingway.

"Jamais lu Guerre et paix ?", lui demanda son idole au fil de leur conversation. Comme Samuelson répond par la négative, Hemingway décide de lui dresser une liste de récits à lire à tout prix. Parmi ces titres, nous pouvons trouver treize roman, deux nouvelles et une anthologie poétique d'auteurs britaniques, américains, mais aussi russes et français. 

16 chefs-d'oeuvre à lire au plus vite  

Sans plus attendre, voici les titres des chefs-d'oeuvres mentionnés par le grand Hemingway : 

"L'hôtel bleu" de Stephen Crane 

"Le bateau ouvert" de Stephen Crane 

Madame Bovary de Gustave Flaubert

Les gens de Dublin de James Joyce 

Le Rouge et le noir de Stendhal 

Servitude humaine de Somerset Maugham 

Anna Karenine de Léon Tolstoï 

Guerre et paix de Léon Tolstoï 

Les Buddenbrook de Thomas Mann

Hail and Farewell de George Moore 

Les Frères Karamazov de Fiodor Dostoïevski

Oxford Book of English Verse (anthologie de poésie anglaise) 

L’Énorme Chambrée de E.E Cummings

Les hauts de Hurlevent d’Emily Brontë

Far Away and Long Ago – A History of My Early Life de William H. Hudson

L'Américain de Henry James 

 

Cette liste écrite de la main d'Hemnigway fut conservée précieusement par Samuelson et diffusée plus tard au grand public. 

Hemingway liste livres

 

Ecrire, mais pas trop à chaque fois... 

Par la suite, Samuelson naviguera aux côtés d'Hemingway et sera son assistant durant une année marquante où les deux hommes ne cesseront de parler d'écriture. Cette expérience sera retranscrite par le jeune homme dans son mémoire With Hemingway : a year in Key West and Cuba

With Hemingway a year in Key West and Cuba

« La chose la plus importante que j'ai apprise à propos de l'écriture est de ne pas trop écrire à chaque fois », explique Hemingway à son poulain. "Laisses-en un peu pour le jour suivant. Le plus important est de s'arrêter à temps." 

Tous les écrivains en herbe n'ont plus qu'à suivre le conseil d'Hemingway afin d'espérer composer un chef-d'oeuvre à leur tour...! 

 

Source : http://openculture.com

 

Pour aller plus loin...

>  Ces écrivains au pied marin 

>  Ces écrivains de la Grande Guerre