ecriture

Quand Marcel Proust se plaint des ébats sexuels intempestifs de ses voisins

Marcel Proust

"Les voisins dont me sépare la cloison font l'amour tous les deux jours avec une frénésie dont je suis jaloux", écrit Proust à son ami et logeur Jacques Porel en juillet 1919, lui faisant ainsi part des ébats sexuels trop bruyants de ses voisins. Impossible de se coucher de bonne heure dans ces conditions ! 

Ces écrivains bipolaires (et géniaux)

écrivains bipolaires

« Nous autres de la création sommes tous fous. Certains sont affectés par l'allégresse, d'autres par la mélancolie, mais tous sont plus ou moins malades », déclare Lord Byron. Les troubles psychiques et le souffle de la création ont longtemps semblé aller de pair. Ah, cette propension à interroger l’existence ! Point de génie sans fêlure. Et de fait, nombreux sont les artistes, parmi lesquels les écrivains, affectés par les pathologies psychiatriques.

Spécial Pâques : Ces écrivains qui nous parlent du CHOCOLAT !

pâques écrivains chocolat

Pour fêter Pâques à notre manière, une idée fort sympathique nous est venue à l'esprit : retrouvez les plus belles citations d'auteurs portant sur le chocolat et les partager avec vous ! Eh oui, le chocolat aussi a fait couler de l'encre et certains grands écrivains lui attribuent même des qualités inestimables. On n'en dit pas plus, laissons-leur la parole. 

Ces écrivains à qui l'on attribue de fausses citations

écrivains fausses citations

On les appelle les citations apocryphes, ces citations célèbres attributées à tort à certains écrivains tout aussi célèbres et dont l'authenticité n'est pourtant pas établie. Parfois, on peut remonter aux origines de cette citation et comprendre d'où vient le malentendu... mais ce n'est pas toujours le cas. 

Ces couples d'écrivains mythiques

George Sand et Alfred de Musset

Ces amoureux-là connurent des passions parfois destructrices, plus ou moins longues, qui ont marqué le monde littéraire et bouleversé l’existence des protagonistes. Entre connivence intellectuelle et amour charnel, des correspondances riches témoignent des histoires intenses qu’ont partagées ces écrivains et leur moitié.

Kamel Daoud : «A dix ans, je savais exactement comment on embrassait»

Kamel Daoud

Il parle comme il écrit. Et comme il est : le froid qui a saisi Paris transforme le Parisien lambda en montagnard emmitouflé. Lui arrive d’Algérie en veste et chemise d’un blanc impeccable, avec un soin porté aux manchettes. Quelque chose de racé, chez Kamel Daoud, jusque dans sa façon de s’asseoir. Cette « tension physique » dont il parle pour écrire, elle est là.

Pages