Comment écrire votre histoire à partir d'une première phrase

Ecrire une histoire à partir d'une première phrase
©Freepik

Vous avez envie d'écrire, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Et si vous laissiez votre imagination décider de votre futur récit en commençant par écrire une phrase, une seule ? Un Monde Littéraire vous guide pas à pas dans cette démarche. 

La première phrase d'un récit est de loin la plus importante : derrière elle se trouve tout un univers. Le ton, le contenu l'histoire... Tout y est. Alors que le lecteur a passé seulement quelques secondes à lire le début d'un récit, l'auteur, lui, a médité de longues heures pour créer l'effet qu'il souhaitait (susciter la surprise, l'amusement...). 

Vous l'aurez compris, la première phrase, c'est cette petite voix magique qui vous dit : "Je suis là et je vais te raconter quelque chose." Il est donc primordial de faire de cette phrase votre plus précieux bijou. Oui, mais voilà : ce constat a plutôt tendance à vous bloquer et vous vous trouvez face à une page blanche, sans pouvoir rien écrire d'assez satisfaisant à votre goût. Comment sortir de cette spirale infernale ? Tout simplement en laissant libre cours à votre imagination et en notant les 1001 premières phrases de potentiels romans qui vous viendraient à l'esprit.

1001, rien que ça ? Oui, bon, façon de parler... Donnez vous un objectif de 5 à 10 phrases différentes, ce sera déjà largement suffisant.

Rien ne vous vient ? Inspirez-vous en lisant ces premières phrases très célèbres :

"Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas." A. Camus, L'Etranger

"Longtemps, je me suis couché de bonne heure." M. Proust, Du Côté de chez Swann

"C'est une vérité universellement reconnue qu'un célibataire pourvu d'une belle fortune doit avoir envie de se marier." J. Austen, Orgueil et préjugés

"Ca a débuté comme ça". L.F Celine, Voyage au bout de la nuit

"La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide." L. Aragon, Aurélien

"Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-li-ta : le bout de la langue fait trois petits bonds le long du palais pour venir, à trois, cogner contre les dents. Lo. Li. Ta." V. Nabokov, Lolita

Approfondir une première phrase pour en faire... une première scène !

Vous avez trouvé LA phrase qui vous fait rêver, celle derrière laquelle se cachent tant de choses que vous vous sentez capable d'écrire une centaine de pages (ou plus) ? Attention cependant à ne pas l'idéaliser : elle vous semble parfaite et intouchable, mais souvent il faut revenir encore et encore dessus jusqu'à trouver la bonne tonalité. D'autre part, veillez à ce que vos idées soient le plus explicites possible. Peut-être que votre début de récit vous semble parfaitement clair, mais qu'il ne le sera pas du tout pour un lecteur lambda. N'hésitez pas à vous faire relire par des personnes de confiance qui n'auront pas peur de vous dire les choses telles qu'elles les perçoivent. Votre devise ? "Parfaire, mais pas refaire." 

Dernier point : n'attendez pas trop avant de coucher sur le papier toutes vos idées. Celles-ci peuvent s'envoler rapidement et vous risqueriez de vous trouver à nouveau dépourvu. La première phrase doit être parfaite, mais vous aurez tout le temps de la peaufiner plus tard : écrivez avant tout votre première scène, qui vous mènera à votre premier chapitre, et ainsi de suite... ;) 

Bon travail d'écriture à tous !