10 romans à emporter à la plage cet été: Page 2 sur 10

10 romans à emporter à la plage cet été
© Pixabay

2. Sadd Z.Hossain, Bagdad, la grande évasion ! (Agullo Editions)

Bagdad la grande évasion

Voici aussi : Bagdad, la grande évasion !  Le  tout premier roman du bangladais Saad Z. Hossain : rocambolesque, que cette évasion sans cesse ajournée, d’un professeur d’économie et d’un affairiste du marché noir qui vend du hash aux soldats américain et des  armes au plus offrant : «Tu es un pur produit de ton espèce.  Un défaitiste qui n’a besoin de personne pour se haïr (…). Tu détestes tout le monde : les sunnites pour le meurtre d’Hassan, les chiites pour avoir brisé la communauté des croyants, les Américains pour leur côté indécrottable, les Palestiniens parce qu’ils font la manche, les Saoudiens pour leur lâcheté. Et au final, tu pisses sur ce que te dicte ta raison, à savoir ton intérêt personnel ». Le troisième acolyte aurait dû être leur monnaie d’échange, puisqu’il s’agit du colonel Hamid, ex-tortionnaire star du régime de Saddam. Mais une fiction, que de s’imaginer  fuir l’Irak de 2004.