10 fictions littéraires qui vont vous donner faim !: Page 5 sur 10

©Dan Stevers

5. Marcel Proust, A la recherche du temps perdu

Marcel proust A la recherche du temps perdu

Résumé : Lire Proust vous fait peur ? Cela se comprend, au vu de la longueur si caractéristique de ses phrases... Mais en ne le lisant pas vous passez à côté de tant de choses ! Notamment ce fameux passage de la madeleine, point de départ de l'écriture de La Recherche du temps perdu, et dont on ne se lasse pas. En voici un extrait juste pour le plaisir. 

Citation : « Et bientôt, machinalement, accablé par la morne journée et la perspective d'un triste lendemain, je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j'avais laissé s'amollir un morceau de madeleine. Mais à l'instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d'extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m'avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. (…)Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul. »

L’auteur : Valentin Louis Georges Eugène Marcel Proust de son nom complet (oui, rien que ça !) est un auteur du XXe siècle qui marqua la littérature grâce à son oeuvre éblouissante. D'un naturel sensible et inquiet, l'écrivain a passé l'essentiel de ses journées dans la solitude de sa chambre pour nous offrir les sept tomes de sa Recherche du temps perdu (de 1913 à 1927). Dans chacun de ses tomes, il ne cesse de questionner le rapport entre la mémoire et l'écriture.