10 fictions littéraires en hommage à la Syrie: Page 9 sur 10

Une bibliothèque en Syrie © Pixabay


9. Mohed Altrad, Badawi

Mohed Altrad Badawi

L'auteur : 

Mohed Altrad est un homme d'affaires d'origine syrienne et dirigeant du Groupe Altrad. Né dans une tribu nomade, il devient très tôt orphelin. Élevé par sa grand-mère, qui refusait qu'il aille à l'école, il s'est battu pour qu'on le laisse écouter l'instituteur et apprend à lire seul. Il parvient à faire ses études à Raqqa, la ville la plus proche, et obtient son bac à 17 ans. Boursier, il étudie en France et obtient plusieurs diplômes jusqu’au doctorat en informatique. 
En 25 ans, Mohed Altrad procède à plus de soixante acquisitions, fusions et créations d’entreprises en Europe et dans le monde. 
Le 21 mai 2011, Mohed Altrad est devenu l'actionnaire principal de Montpellier Hérault rugby en investissant 2,4 millions d'euros.

L'histoire : 


S’arracher à son pays est un chemin difficile. Ce livre est le récit de cette sorte de souffrance. Le héros, un jeune Badawi — un homme du désert — blessé par sa famille, lassé de la vie de misère et des humiliations, écartelé entre l’existence qu’on lui impose et celle qu’il voudrait vivre, part pour la France réaliser son rêve : devenir quelqu’un, quelqu’un d’autre. Désirant à tout prix oublier son passé, croyant être devenu cet "autre", il reviendra pourtant sur les traces de son enfance, ramené par un amour qui ne suffit pas à le sauver de ses contradictions, ramené à toute force par cet appel du désert qu’il ne parvient jamais à étouffer. Entre l’amour d’une femme à laquelle il a promis le bonheur et le destin qu’il s’est promis à lui-même, il lui faudra choisir.
D’une écriture empreinte de sincérité et nourrie de sa propre histoire, Mohed Altrad raconte le désert et les blessures de l’exil.