10 fictions littéraires dont l'art est au coeur de l'intrigue: Page 5 sur 10

10 fictions littéraires dont l'art est au coeur de l'intrigue
Pablo Picasso " Femme couchée lisant ", 1939, Musée Picasso, Paris, Photo RMN ©

Oscar Wilde, Le Portrait de Dorian Gray

Oscar Wilde Le portrait de Dorian Gray

Seul et unique roman de l'écrivain irlandais Oscar Wilde (publié à la fin du XIXe siècle), Le Portrait de Dorian Gray nous met face à une fiction à la fois splendide et horrifiante, celle d'un homme obsédé par son image au point de passer un pacte avec le diable. L'objet fantastique est le tableau, sur lequel on voit Dorian Gray vieux et enlaidi tandis que l'homme lui-même reste jeune et divinement beau (contrairement à son âme). 

Trouver l'idée d'une peinture vivante et dotée de pouvoirs, il fallait y penser ! 

Citation : 

Comme c’est triste ! murmura Dorian Gray, les yeux toujours fixés sur son propre portrait. Comme c’est triste ! Je deviendrait vieux, horrible, hideux. Mais le portrait restera toujours jeune. Il ne sera jamais plus vieux qu’il ne l’est en ce jour de juin… Si seulement c’était le contraire ! Si c’était moi qui resterais toujours jeune et que ce fût le portrait qui vieillît ! Pour cela… Pour cela je donnerais n’importe quoi. Oui, il n’y a rien au monde que je ne donnerais ! Je donnerais mon âme pour cela !