10 fictions littéraires dont l'art est au coeur de l'intrigue: Page 3 sur 10

10 fictions littéraires dont l'art est au coeur de l'intrigue
Pablo Picasso " Femme couchée lisant ", 1939, Musée Picasso, Paris, Photo RMN ©

Yasmina Reza, Art

Yasmina Reza Art

La fameuse pièce de théâtre écrite par Yasmina Reza en 1994 soulève ces mêmes questions philosopiques avec, en prime, une réflexion sur l'art moderne tel que nous l'entendons aujourd'hui. "Mon ami Serge a acheté un tableau". La pièce s'ouvre sur cette phrase et nous dévoile par là même l'élément perturbateur. 

Serge, Marc et Ivan sont amis depuis une quinzaine d'années et ne se sont jamais disputés, jusqu'au jour où Serge achète le tableau contemporain d'un artiste renommé et le montre à Ivan, puis à Marc. "Un tableau blanc sur fond blanc avec des liserés blancs", un concept pour le moins singulier que Serge trouve génial au point de dépenser une petite fortune, mais que ses amis trouvent ridicule et affligeant. 

Art nous livre une véritable méditation sur la qualité de l'art moderne à travers ce texte hilarant.

Visionnez la pièce intégrale de 1994  avec Fabrice Lucchini. 

Citation :

SERGE : Comment peux-tu dire "cette merde" ? (...) Que tu trouves cet achat prodigieux tant mieux, que ça te fasse rire, bon, mais je voudrais savoir ce que tu entends par "cette merde". (...) "Cette merde" par rapport à quoi ? Quand on dit telle chose est une merde, c'est qu'on a un critère de valeur pour estimer cette chose. (...) Tu ne t'intéresse pas à la peinture contemporaine, tu ne t'y es jamais intéressé. Tu n'as aucune connaissance dans ce domaine, donc comment peux-tu affirmer que tel objet, obéissant à des lois que tu ignores, est une merde ?
MARC : C'est une merde. Excuse-moi.