10 fictions littéraires dont l'art est au coeur de l'intrigue: Page 2 sur 10

10 fictions littéraires dont l'art est au coeur de l'intrigue
Pablo Picasso " Femme couchée lisant ", 1939, Musée Picasso, Paris, Photo RMN ©

Zola, L’œuvre

Zola L'oeuvre

Dans la lignée de Balzac, Zola traite lui aussi du génie artistique, toujours proche de la folie humaine
14ème volume de la série des Rougon-Macquart, L'oeuvre (1886) est un roman mettant en scène un peintre, Claude Lantier (fils de Gervaise et frère de Jacques Lantier), qui cherche à réaliser un chef-d'oeuvre, son chef-d'oeuvre : "Plein air". Pour mener à bien cette entreprise, il décide de sacrifier sa vie entière, jusqu'à sombrer à son tour dans la folie. 

Les descriptions de Zola se font petite touche par petite touche, à la manière des impressionnistes qu'il côtoyait très régulièrement. Monet, Manet, Courbet et surtout Cezanne ont ainsi pu inspirer l'auteur. Cezanne est d'ailleurs à l'origine du personnage de Claude Lantier et leur amitié fut brisée suite à la publication du roman.

Le film de Danièle Thompson, Cezanne et moi, au cinéma depuis le 6 octobre 2016, illustre bien cette amitiée avec Guillaume Gallienne dans le rôle de Cezanne et Guillaume Canet dans le rôle de Zola. 

Citation :

Le commencement de la semaine fut désastreux pour Claude. Il était tombé dans un de ces doutes qui lui faisaient exécrer la peinture, d'une exécration d'amant trahi, accablant l'infidèle d'insultes, torturé du besoin de l'adorer encore.